top of page

L'orchestration de données

L’orchestration de données, ça vous dit quelque chose ?

Ce n’est pas un terme répandu pourtant c’est un concept data structurant.




On parle d’orchestration généralement quand on a besoin de multiples sources de données afin d’automatiser un process.


Malheureusement lorsque l’on souhaite intégrer une nouvelle application, le plus simple est de la lier directement avec chacune des autres applications déjà en place et de dupliquer des données. Le problème de ces liaisons point à point est qu’avec ne serait-ce que 3 applications nous avons déjà un enchevêtrement de dépendance que l’on appelle, à juste titre, un plat de spaghetti.


Cela crée une rigidité du système d’informations qui rendra chaque nouvelle modification de plus en plus lourde, pour finir par les rendre impossibles.


L’orchestration à pour vocation 3 choses :


  1. Découpler les applications, c'est-à-dire leur redonner de l’indépendance. Un cas concret c’est par exemple l’ajout d’un nouveau valorisateur sans avoir à chambouler toutes les applications métiers. L’orchestrateur saura gérer si le fonds A est chez Caceis et le fonds B chez SGSS de façon transparente pour l’ensemble des utilisateurs.


  1. Fiabiliser et sécuriser les flux de données : mixer plusieurs sources, transformer les données … C’est typiquement l’idée que c’est à l’orchestrateur d’envoyer les inventaires des mandats provenant du système back et les inventaires des opc provenant des valorisateurs plutôt que de devoir refaire ce tri dans chaque appli (au risk, à l’attribution de performance, au reporting client etc.)


  1. Monitorer et suivre les flux de données : en centralisant l’orchestration, on améliore la robustesse des process et on facilite grandement leur pilotage. Il faut voir ça comme une sorte de tour de contrôle d’où l’on voit tout ce qu’il se passe.



Pourquoi vous parler d’orchestration ?


Il s’agit de la majeure partie de tous vos projets concerne les flux de données

Être en mesure d’intégrer rapidement des applications, des fournisseurs, manipuler des data, mixer plusieurs sources pour délivrer les bonnes données à chaque service ou application est devenu capital !


Alors certes, vous ne réutiliserez pas le mot pour briller en société mais vous devez connaître le concept car il va devenir votre meilleur allié si vous voulez être suffisamment agile pour faire face aux exigences réglementaires croissantes ou tout simplement pour garder un modèle opérationnel efficient.



Toutes les deux semaines, nous démystifions une notion tech, data ou innovation. Une sorte de guide de survie de l'Asset Manager en milieu tech hostile.


Comentarios


bottom of page