top of page

Single Source of Truth

Avez-vous déjà entendu parler de Single Source of Truth ?


Si vous êtes des aficionados de la data sûrement, dans le cas contraire cela serait étonnant. Pourtant ce concept n’est pas nouveau et règlerait sûrement quelques-uns de vos soucis.




Pour commencer, il n’existe pas d’exacte traduction au concept de Single Source of Truth, la littérature car on parle généralement de vérité ou de véracité ce qui n’est pas tout à fait vrai..


Single Source of Truth est l’idée de centraliser ses données à un endroit qui fait foi !



Nous ne parlons pas de véracité mais bien de faire foi. En exagérant, que la données soit bonne ou mauvaise, c’est celle que tout le monde doit utiliser.

Pourquoi est-ce important ? Parce que si tout le monde utilise cette donnée, chaque individu a un intérêt à ce qu’elle soit juste. Ce n’est plus une direction utilisatrice de l’outil, ou une équipe data qui se charge de corriger les données, mais toutes les personnes de la société qui vont détecter les inexactitudes.


Cela n’est pas seulement important, c’est primordial. S’il existe des exceptions, ne serait-ce qu’un petit groupe de personnes qui déroge à la règle et utilise d’autres données, dans ce cas le concept n’a plus de sens.


Pourquoi cela ? Car il y a une perte de confiance. Sans confiance, les personnes ne feront plus d'effort et choisiront la solution de facilité (qui consiste à manipuler seuls leurs données sur Excel), de moins en moins de personnes corrigeront les données de référence et la qualité du Single Source of Truth.



Un Single Source of Truth centralise vos données. Vous rassemblez dans un point unique l’ensemble des données qui doivent être partagées. Cela ne signifie pas que vous devez absolument mettre toutes vos données, bien au contraire. Si une donnée est commune à plusieurs équipes ou plusieurs outils alors elle doit être présente dans la SSOT.


Enfin pour que la centralisation soit un succès il est nécessaire que les partages de données avec les différentes briques applicatives se fassent de façon transparente pour les utilisateurs. Cela signifie : pas de double saisie, pas de copie de fichier, pas de traitement à lancer à la main… Idéalement, les échanges de données automatiques se font au fur et à mesure que la donnée est modifiée.



Alors, partant pour monter un Single Source of Truth chez vous ?



Toutes les deux semaines, nous démystifions une notion tech, data ou innovation. Une sorte de guide de survie de l'Asset Manager en milieu tech hostile.

Abonnez-vous sur LinkedIn afin de ne rien louper de shots d’expertise : https://www.linkedin.com/company/asset-sagacity

Commenti


bottom of page