top of page

Multiple Views of Truth

Précédemment, nous avons abordé le Single Source of Truth, ce concept reposant sur un registre de référence reprenant l’ensemble des données que vous partagez avec le reste de votre organisation.


Nous abordons ici un concept qui va de pair : le MVoT.





La version originale est Multiple Versions of Truth, cependant Multiple Views of Truth semble en réalité plus approprié. En effet, nous parlons bien de visions différentes d’une même donnée de référence.



Avec un Single Source of Truth, nous centralisons les données communes à toute la société. Par exemple, dans une SGP cela comprend les positions et les VL qui sont utilisés par à peu près tout le monde. Le SSoT contient-il les inventaires comptables ou les inventaires détaillés avec toutes les données titres comme les sensibilités, les spreads duration etc ?


S’il contient uniquement les inventaires comptables, cela ne sera pas utile à grand monde. Que ce soit à la gestion ou bien au risque, un certain nombre de données supplémentaires vont devoir être manipulées et gérées par ailleurs. Si le SSoT contient les inventaires détaillés les personnes ayant besoin de vues plus synthétiques vont être submergées d’informations qui leurs sont inutiles. Par exemple, pour un portefeuille, le contrôle de gestion a besoin de 2 chiffres : le montant investi et le montant cash.



Bien évidemment, qui peut le plus peut le moins donc il est possible recalculer ces chiffres en partant des inventaires détaillés mais il existe 3 problèmes inhérents à cette solution.

Tout d’abord, si le calcul d’agrégat est un peu plus compliqué, qui nous garantit que le service concerné saura le réaliser par lui-même ?

Ensuite, comment le calcul va-t’il être réalisé ? dans Excel ? Si cela est ponctuel pourquoi pas par contre si cela récurrent alors le risque opérationnel est bien réel.

Enfin, si plusieurs services ont besoin du même agrégat, comment nous assurer qu’ils utiliseront la même méthode et donc obtiendront les mêmes résultats ?


Afin de ne pas pâtir de la rigidité d’un Single Source of Truth nous y adjoignons le concept de Multiple Views of Truth qui consiste à faire coexister plusieurs façons de voir les mêmes données. Si nous reprenons notre exemple, nous aurons les inventaires comptables, les inventaires détaillés et les inventaires DAF qui reposent tous trois sur une même donnée de référence et qui sont accessibles en un même endroit de confiance.




Toutes les deux semaines, nous démystifions une notion tech, data ou innovation. Une sorte de guide de survie de l'Asset Manager en milieu tech hostile.

Abonnez-vous sur LinkedIn afin de ne rien louper de shots d’expertise : https://www.linkedin.com/company/asset-sagacity

Comments


bottom of page